Après quelques rencontres fortuites sur le lac, nous avons trouvé que trois bateaux étaient largement suffisants pour organiser notre propre rassemblement des Django lémaniques.

C'est donc une semaine après le rassemblement des propriétaires Marée Haute que nous avons décidé de nous retrouver à Prangins. La fin de semaine et le samedi faisaient planer encore quelques doutes sur la tenue de notre rencontre à cause d'une bise (nom du vent de Nord-Est chez nous) bien tassée avec des pointes à 35 noeuds. Mais celle-ci s'est essoufflée le dimanche en fin de matinée nous permettant à tous de partir. Après un départ au portant sous deux ris et trinquette haute, nous avons pu rapidement larguer les deux ris. Peu après notre départ, nous avons vu le Django de Stéphane et Junien sortir du port de Morges et avons navigué de concert avec lui jusqu'à Prangins où nous attendait Olivier et sa famille qui étaient montés depuis le creux de Genthod.

Après un bel apéritif sur l'herbe durant lequel les enfants des trois bateaux ont pu faire largement connaissance, nous avons continué notre rassemblement autour de magnifiques plats au restaurant du port. Les enfants, après avoir rapidement avalé leur repas sont rapidement reparti faire une partie de cache-cache tandis que nous continuons de parler de nos bateaux, de nos aménagements et des nos navigations sur le lac.

Lundi matin, après un petit déjeuner au café du port, nous sommes tous retournés dans nos ports sous un vent particulièrement absent après les jours précédents. Nous devions avoir approximativement 6 Beaufaible. Si les navigateurs connaissent bien l'échelle de Beaufort, très adaptée pour les conditions météorologiques normales, très peu connaissent l'échelle de Beaufaible, particulièrement adaptée aux zones de vents faibles. Pour faire simple, 12 Beaufaible correspond à 1 Beaufort.

Olivier et sa famille sont redescendu sur Genève tandis qu'avec Stéphane et Junien nous remontions sur Morges le plus possible à la voile et par moment avec un appui du moteur. On a tout tenté pour essayer de se rapprocher afin de pouvoir faire de belles photos, mais sans succès. On est finalement terminé sous spi sous 2-3 Beaufort cette fois à louvoyer entre les pêcheurs amateurs et sous un ciel qui laissait filer quelques gouttes.

Au vu du succès de ce premier rassemblement, nous nous sommes d'ores et déjà promis de réorganiser un nouveau rassemblement l'année prochaine.